fairnESSkultur Alpha Version: Feel free to sign up and join in while our work keeps progressing for you.

  • Nederlands
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Italiano
  • Español

Imagine,

Les meilleures choses de la vie sont gratuites...

...    et la plupart du temps même abondante.

 

Personne (jusqu'à présent) ne penserait à faire payer de l'argent pour un lever ou un coucher de soleil. Ou de faire payer une prime pour chaque étoile que l'on découvre dans l'époustouflant ciel nocturne. Tu peux simplement t'asseoir et profiter chaque jour à nouveau de ce spectacle d'une beauté unique - et même si le temps restreint la vue, le rythme de la vie suit son cours.


C'est comme ça avec tout ce dont nous avons VRAIMENT besoin pour VIVRE :
L'amour, la lumière, l'air, l'eau et, en fait, notre nourriture. En fait, nous en avons plus aujourd'hui qu'aucun roi de l'Antiquité n'en avait. La plupart d'entre nous ont plus de chevaux dans la cour qu'il n'y en avait dans l'écurie, le réfrigérateur est bien rempli toute l'année et nous nous inquiétons de beaucoup de choses qui pourraient l'être - mais qui ne le sont pas pour la plupart. Et plus que jamais, il semble y avoir un manque d'amour inconditionnel et authentique à notre époque - au lieu de cela, la peur, le doute et la colère en apparente abondance.
La lumière, l'air et aussi l'eau, nous nous polluons nous-mêmes, cette dernière est de plus en plus privatisée et négociée comme une marchandise sur les bourses - si tu te demandes quelles sont les conséquences, il suffit de regarder l'Australie, nous avons tous encore les images des incendies (et des inondations) en tête. La terre se fait de plus en plus rare, elle est difficilement abordable ou même saine et la nourriture - tant pis pour la gratuité (ou la santé), à moins de la cultiver soi-même et de l'échanger, comme c'était le cas autrefois. Sinon, la nourriture est aussi échangée sur les bourses, elle est spéculée sur le marché monétaire et mondial comme tous les autres "biens" et même s'il y en aurait assez, un enfant meurt de faim toutes les 3 secondes dans notre monde. Incroyable !

La nature a en fait pensé à tout ce qui est si paradisiaquement parfait pour nous :
Prenons un melon.  Aucun melon au monde ne penserait à nous faire payer un supplément pour chaque graine. Au contraire. Cela nous remplit et chaque graine est un melon gratuit de plus. Il en serait de même pour tout ce que nous mangeons, jusqu'à ce que nous, les humains, ayons l'idée d'élever des "hybrides" qui n'ont pas de descendance (fertile), d'introduire des "variétés club" de pommes, par exemple, que tous les agriculteurs ne peuvent pas s'offrir, et d'accorder des brevets sur les semences - quadrillant ainsi la perversion. Et donc de creuser encore plus le fossé entre les riches et les pauvres et de pousser les agriculteurs encore plus loin dans la dépendance.

En fait, il y aurait assez de tout. Assez pour tout le monde.
Mais d'une manière ou d'une autre, au cours de l'histoire, nous, les humains, sommes devenus de plus en plus avides et assoiffés de pouvoir. Le troc ne suffisait plus. Nous avons commencé à thésauriser et avons eu peur que quelque chose soit pris - jusqu'à aujourd'hui. Aujourd'hui, beaucoup ont beaucoup plus que ce dont ils ont vraiment besoin - et encore plus ont beaucoup moins que ce dont ils ont besoin. Nous avons créé un déséquilibre et des dépendances qui causent d'incroyables souffrances et nous ne nous rendons pas compte que notre "prospérité" est basée sur la vie (sic !) d'autres personnes et sur l'avenir de notre planète, ce qui est tacitement ou par ignorance ignoré ou simplement accepté avec un haussement d'épaules.
Celui qui a beaucoup est beaucoup (du moins il/elle le pense) et n'a apparemment pas besoin de s'inquiéter. L'argent est devenu synonyme de succès (et une béquille pour l'estime de soi), d'indépendance et est une expression de pouvoir... et donc, malheureusement, d'abus.

Pourtant, l'argent en soi n'est ni bon ni mauvais..,
mais il s'agit plutôt d'un moyen d'échange neutre... Donc en fait, une sorte d'appréciation de la valeur, si tu veux l'appeler ainsi.

Et donc retour à fairnESSkultur, qui est une société à responsabilité limitée - et donc une entreprise. Nous ne sommes pas seulement responsables de nos services, non, nous voulons aussi montrer par ce biais que tu peux penser "économie" différemment, en coopérant et en appréciant. Et ainsi : Dans le sens du bien commun. C'est pourquoi nous sommes membres de l'association Gemeinwohl Ökonomie.

Et oui, la fairnESSkultur est payante dans certains domaines, notamment lorsqu'il s'agit de commerce ou de publicité. Un service pour un autre. Pour ceux qui l'utilisent à des fins professionnelles ou simplement pour leur entreprise et en tirent de l'argent (ou le reçoivent en échange de tes services, comme nous le faisons). Dans la fairnESSkultur, cela concerne les domaines : Hôtels, restaurants, producteurs, commerçants et certificateurs, car ces groupes utilisent la fairnESSkultur pour leur publicité, leurs offres et leur commerce.

Tous les autres participants sont libres.
Donc tous les participants privés, toutes les ONG, associations, municipalités, régions, etc.

Dans de nombreuses conversations, on me demande de plus en plus souvent comment on peut apporter une contribution, soutenir le chemin de la fairnESSkultur ou si on peut faire un don, car ses propres possibilités sont gratuites, surtout en tant que consommateur équitable, et on aimerait quand même apprécier et soutenir cela. Et c'est ainsi que l'idée est venue de dire :

OUI, pourquoi pas ?

Alors si tu fais partie de ceux qui pensent que notre travail est formidable et qui aimeraient le soutenir et l'apprécier, tu es le bienvenu pour nous envoyer un don, un soutien ou un cadeau en argent - peu importe comment tu veux l'appeler - sur le compte suivant :

Titulaire du compte:  fairnESSkultur GmbH
IBAN:                             DE25 8309 4495 0003 3863 09
Banque:                       EthikBank
BIC:                               GENODEF1ETK

Les revenus que nous recevrons des dons et cadeaux seront imposés "normalement" en tant que revenu.
Si tu souhaites figurer ci-dessous en tant que donateur/supporteur/sponsor, il te suffit d'écrire "OUI" sur le bulletin de versement. Nous serons heureux de le publier ici sur le site et de le dire à l'avance :

UN GRAND MERCI !!